Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Résolutions internationales favorisant la paix dans le sport

Depuis 1993, l'Assemblée Générale de l'ONU a adopté à l'unanimité six résolutions, soutenant la cause du sport et la coopération pacifique au travers du sport. Ces textes reconnaissent le rôle du sport dans la promotion de la paix et le développement durable de nos sociétés.

Graines de Paix a choisi de contribuer par ses programmes aux Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies.

Les résolutions de l'ONU sur sport et paix

Bien qu'il ne soient pas juridiquement contraignants, ces textes présentent une forte valeur symbolique et garantissent une crédibilité aux projets de sport de Graines de Paix.

le sport au service de la paix et du développement: pour l'édification d'un monde pacifique et meilleur grâce au sport et l'idéal olympique

Résolution 58/5 adoptée le 31 octobre 2003 par l'Assemblée générale des Nations Unies, déclarant que le sport est un moyen efficace de promouvoir l'éducation, la santé, le développement et la paix.2005 est déclarée l'Année internationale du sport et de l'éducation physique.


Dans ce document, l'ONU demande à tous les Etats Membres à utiliser la trêve olympique comme un instrument pouvant promouvoir la paix, le dialogue et la réconciliation dans les zones de conflit pendant et après la période des Jeux olympiques. Elle demande également au Secrétaire général l'appui apporté aux initiatives de développement humain grâce au sport, et de coopérer avec le CIO à la réalisation de ces objectifs.

http://documents-dds-ny.un.org/doc/UNDOC/LTD/N03/583/60/pdf/N0358360.pdf?OpenElement (en français)


http://documents-dds-ny.un.org/doc/UNDOC/LTD/N03/583/59/pdf/N0358359.pdf?OpenElement (en anglais).

Le sport au service du développement et de la paix : vers la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.

En octobre 2002, le Secrétaire général des Nations Unies a chargé une équipe inter-institutions d'examiner les activités liées au sport menées dans le cadre du système de l'ONU.
L'équipe, coprésidée par Mme Carol Bellamy, Directrice générale de l'UNICEF, et par M. Adolf Ogi, Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU sur le sport, a produit un rapport intitulé Ce rapport conclut que le sport est un moyen efficace et peu coûteux de promouvoir la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement, le programme commun adopté par les dirigeants mondiaux lors du Sommet du Millénaire de l'ONU.


Le rapport final de septembre 2003 souligne que, selon une étude réalisée dans 126 pays, la marginalisation de l’éducation physique est quasi universelle, car elle est le plus souvent considérée comme non productive. Or, on estime qu’aux Etats-Unis, 1 dollar consacré à l’activité physique fait économiser 3,20 dollars en frais médicaux. Le sport contribue à éliminer les barrières sociales et pourrait devenir un instrument permettant d’appuyer la prévention des conflits. Le gouvernement suisse appuie cette résolution et encourage des partenariats pour la mettre en oeuvre.

Voir: http://www.un.org/themes/sport/reportE.pdf


En 1999 UNICEF (Fonds pour l'Enfance de l'ONU) a préparé un document « Peace Education in UNICEF ». Dans ce document, les questions ayant trait à l'éducation pour la paix sont étudiées dans la perspective de la Convention relative aux droits de l'enfant.
UNICEF donne également plusieurs exemples des projets menés avec succès ayant le but d’aider des enfants à surpasser leur trauma psychologique suite aux conflits subis.

Voir : http://www.unicef.org/girlseducation/files/PeaceEducation.pdf