Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Education au développement durable

L’éducation au développement durable est d'actualité certaine pour la sauvegarde de la planète. L’éducation à la culture de la paix en est le meilleur vecteur...

L'éducation à la culture de la paix est vecteur du développement durable de par l'accent mis sur l'éveil de la considération sensible pour le vivant et la nature, ainsi que sur la responsabilisation des élèves :-

  • compétences éco-citoyennes
  • ​capacités de réflexion critique et de discernement
  • attitudes et comportements proactifs face à des problèmes et enjeux à résoudre.

Combiner le sensible et le discernement

Prenons par exemple le sujet des conflits armés.
C’est à la fois par la sensibilité et par leur discernement que les élèves comprennent que la guerre est antinomique avec le développement durable: 

  • Ils verront mieux que nous que certains politiques disent agir pour le climat, mais détruisent la planète ne serait-ce que par les armes qu’ils vendent.
  • Ils pourront expliciter l’effet sur le réchauffement climatique, la destruction des zones agricoles et la pollution.
  • Ils pourront souligner qu’en lieu de développement durable, l’on assiste à la destruction durable tant les armes nuisent à la nature (écologie), déciment et déplacent les populations (humain/social) et empêchent de produire (économie).

L’éducation au discernement

Celle-ci permet à la fois de voir les bienfaits du développement durable et de prévoir des envers du décor possibles. Développer le discernement des enfants dans l’éducation au développement durable va leur permettre :

  • de réaliser que les armes réchauffent le climat par la chaleur des explosions et par l'agitation accrue des molécules de tout ce qui est autour
  • qu'elles nuisent par la pollution de l'air et des eaux (particules et poussière), par la destruction des ressources, par l'exploitation accrue des ressources nécessaires pour les reconstructions, et plus généralement encore, par la destruction de la nature, des arbres, des champs, de la faune, de la vie.

Les enfants deviennent capables de faire ces liens de cause à effet par les méthodes de l’éducation à la paix : questionnement interactif, réflexion par coopération, métaréflexion sur les effets, expression d’opinions par vote démocratique. Une éducation au discernement par ces méthodes est aisée dès l'école pré-primaire.

Grands effets pour coûts réduits

Plus généralement, l’éducation à la culture de la paix est l’une des contributions possibles les moins coûteuses et les plus productives pour un véritable développement durable dans ses 3 dimensions (humain/social, économie, écologie). Ce qui explique pourquoi elle fait partie intégrante de l’Objectif #4 "Education de qualité" des Objectifs du développement durable 2016-2030 de l’ONU.