Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Définition de l'inacceptabilité de la violence

L’inacceptabilité de la violence est une norme que chacun peut viser au niveau personnel et au niveau collectif. C’est une prise de position qui permet de reconnaître la violence, la nommer et la pointer du doigt.

 

Cette prise de position privilégie la non-violence, et reconnaît en outre que :

  • la violence existe, mais que personne ne veut la recevoir, ni la craindre
  • la violence n’est qu’un outil parmi d’autres pour se défendre ou se valoriser - à n’utiliser qu’exceptionnellement, et que pour se défendre lors d’un danger extrême ; dans ce cas ultime, la violence doit être la plus minimale possible
  • la violence peut être efficacement désarmée par des réflexes de paix, faits avec cœur et conviction (respect, écoute, dialogue, empathie, propositions …).

Cette prise de position reconnaît aussi que chaque personne, chaque communauté :

  • a le devoir de se protéger, de protéger les siens, sa communauté, tout être humain
  • a un seuil à partir duquel la violence, physique ou psychologique, lui paraît inacceptable
  • peut faire un travail sur soi pour abaisser ce seuil afin de ressentir comme inacceptable des formes de violence jusqu’alors banalisées.