Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Différence entre "conflit" et "violence"

La violence est toujours négative, car destructive, alors que le conflit peut être positif s'il est constructif et s'il évite ainsi de tomber dans la violence.

 

La violence

La violence est toujours négative, parce qu'elle est destructive pour les deux parties en conflit, et éloigne la possibilité d'un accord. De plus, la violence est destructive à la fois dans le présent et pour l'avenir.

Le conflit

Le mot "conflit" peut se comprendre de deux façons:

  • avec une connotation négative quand il s'accompagne de violence (conflit armée)
  • ou avec une connotation constructive quand il exprime une opposition, un désaccord entre deux parties, sans passer à la violence à ce stade.
    Dans ce cas, l'expression du désaccord par chacun des parties va leur permettre de comprendre la position de l'autre, et par là, de tenter de transformer le désaccord en accord.

Comment passer de la violence destructrice au conflit constructif?

Nos relations avec d'autres personnes, c'est-à-dire notre vie sociale, entraîne des oppositions, des tensions et des conflits.

Les questions essentielles sont alors:

  • Comment canaliser les désirs de violence qui peuvent naître d'un désaccord ou d'un conflit, pour qu'ils soient les moins destructeurs possibles?
  • Comment rester au stade du conflit constructif pour transformer le désaccord en accord, sans dégénérer en violence?
  • Ou si la violence s'est déjà exprimée, comment revenir au stade du conflit constructif pour que les divergences de positions se transmettent plutôt par des mots.

Evolutions possibles du conflit

Le conflit, au sens de l'opposition de positions, peut se résoudre si les 2 parties se font des concessions réciproques ou trouvent une 3e voie créative.

Par contre, il s'enlise et s'empire, si les 2 parties campent sur leurs positions, sans imaginer d'autres voies d'issue acceptables.

Bénéfice du conflit constructif

Le conflit constructif, c'est l'expression claire d'un désaccord avec, comme but, d'arriver à un accord qui résoud le conflit.

L'expression du désaccord est saine, car elle permet de reconnaître l'existence du conflit, sans quoi, il ne peut se résoudre. Il faut donc s'encourager à s'autoriser à l'exprimer, et à l'exprimer expressément dans ce but.