Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Culture de paix

La culture de paix en 6 phrases simples

(Manifeste 2000, Cultivons la paix, UNESCO)

  1. Respecter toutes les vies

  2. Rejeter la violence

  3. Libérer sa générosité

  4. Écouter pour se comprendre

  5. Préserver la planète

  6. Réinventer la solidarité

Chacune de ces phrases sont développées ci-dessous. Ecrites en 2000, elles deviennent encore plus urgentes aujourd'hui.

Le texte du Manifeste 2000 du Mouvement international pour la culture de la paix et de la non-violence (UNESCO) :

  • Parce que l’an 2000 doit être un nouveau départ,
    l’occasion de transformer - ensemble - la culture de la guerre et de la violence en une culture de la paix et de la non-violence.

  • Parce que pareille transformation exige la participation de chacune et de chacun, et doit offrir aux jeunes et
    aux générations futures des valeurs qui les aident à façonner un monde plus juste, plus solidaire, plus libre, digne et harmonieux
    et plus prospère pour tous.

  • Parce que la culture de la paix rend possible le développement durable, la protection de l’environnement et l’épanouissement de chacun.

  • Parce que je suis conscient de ma part de responsabilité face à l’avenir de l’humanité, et en particulier des enfants d’aujourd’hui et de demain:

JE PRENDS L’ENGAGEMENT DANS MA VIE QUOTIDIENNE, MA FAMILLE, MON TRAVAIL, MA COMMUNAUTÉ, MON PAYS ET MA RÉGION, DE :

  1. Respecter toutes les vies.
    Respecter la vie et la dignité de chaque être humain sans discrimination ni préjugé.

  2. Rejeter la violence.
    Pratiquer la non-violence active, en rejetant la violence sous toutes ses formes : physique, sexuelle, psychologique,
    économique et sociale, en particulier envers les plus démunis et les plus vulnérables tels les enfants et les adolescents.

  3. Libérer ma générosité.
    Partager mon temps et mes ressources matérielles en cultivant la générosité, afin de mettre fin à l’exclusion, à l’injustice et à l’oppression politique et économique.

  4. Écouter pour se comprendre.”
    Défendre la liberté d’expression et la diversité culturelle en privilégiant toujours l’écoute et le dialogue sans céder au fanatisme, à la médisance et au rejet d’autrui.

  5. Préserver la planète.”
    Promouvoir une consommation responsable et un mode de développement qui tiennent compte de l’importance de toutes les formes de vie et préservent l’équilibre des ressources naturelles de la planète.

  6. Réinventer la solidarité.”
    Contribuer au développement de ma communauté, avec la pleine participation des femmes et dans le respect des principes démocratiques, afin de créer, ensemble, de nouvelles formes de solidarité.

NOTES

Ce Manifeste avait été rédigé par un groupe de Prix Nobel de la paix. Il traduit les résolutions des Nations Unies dans le langage quotidien afin de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Le Manifeste 2000 n'est ni un appel ni une pétition s'adressant à des instances supérieures mais une prise de responsabilité qui commence au niveau de l'individu.

Le Manifeste 2000 a été rendu public à Paris le 4 mars 1999 lors d'une conférence de Presse internationale à la
Tour Eiffel et a été proposé à la signature du grand public à travers le monde.

Plus de 50 millions de signatures ont été reçues par l'UNESCO à la fin du mois de septembre 2000.

Ce Manifeste écrivait déjà en 1999 :

"Parce que la culture de la paix rend possible le développement durable, la protection de l'environnement et l'épanouissement de chacun."

Navigation
Retrouvez-nous sur :

 

Traductions