Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Humanisme, humanistes

Conception philosophique qui place l'être humain et les valeurs humaines au-dessus de tout.

Source: Mediadico, http://dictionnaire.tv5.org/dictionnaire/definition/humanisme

Regardez aussi les thèmes "Humanisme" et "Valeurs humaines" dans nos citations.

Cette philosophie comme choix de vie recommence à la Renaissance et s'appuie sur le retour aux écrits anciens des grecs, avec le souhait aussi de s'affranchir d'une réflexion encore trop cantonnée aux écritures saintes des trois religions monothéistes, lesquelles,durant le Moyen Âge, formaient la source principale admise d'inspiration de la pensée en Europe et au delà.

Les humanistes de la renaissance souhaitaient éduquer l'homme pour le grandir et bâtir une société meilleure, plus morale, fondée sur le respect de l'être humain.

Les humanistes les plus actifs d'alors ont été Erasme, Guillaume Budé, Jean Pic de la Mirandole, Pétrus Ramus, León Battista Alberti et la famille Estienne. Grâce aux progrès de l'imprimerie, les oeuvres d'Erasme, de Rabelais ou  Montaigne ont pu être diffusées largement.

De même, aujourd'hui, les humanistes privilégient des relations d'humanité entre êtres humains fondées sur des valeurs humaines partagées et le désir de paix. Il n'y a pas en ce sens d'opposition, au contraire, avec les préceptes religieux, toutes les religions encourageant la règle d'or de réciprocité entre êtres humains.

Notes:

- Pour les Romains,  l'humanitas s'opposait aux vertus "mâles" : courage et  énergie.

- Durant le Moyen Âge, divers philosophes, figures de leur religion respective, s'inspiraient aussi des textes grecs (Aristote, ...),
 notamment St Thomas d'Aquin (Christianisme), Maïmonide (Judaïsme), Averroës (Islam),...

Navigation
Retrouvez-nous sur :