Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paix juste

Définition proposée :
La paix juste est une forme de paix qui fait naître le sentiment de justice dans le coeur des populations concernées.

Elle s'appuie sur des actes de réparation morale qui permettent d'apaiser durablement les blessures morales et sur des actes juridiques qui pérennisent cette réparation.
 

Actes de réparation morale (au départ)

  1. Reconnaissance explicite des torts causés mutuellement aux populations par les chefs des pays belligérents, suivie d'une expression publique de pardon pour ces torts causés

  2. Processus  judiciaires indépendants pour juger les acteurs des belligérences et  lutter contre l'impunité selon des normes de justice acceptées  internationalement

  3. Réparation financière éventuelle, selon des normes acceptées d'un commun accord.

 
Actes juridiques qui pérennisent la réparation morale (dans la durée)

  1. Des déclarations officielles réciproques pour garantir le respect des principes fondamentaux du droit humain à la paix : droit à la vie, à la dignité, à  vivre en sécurité, et à vivre dans un climat de paix,... pour les populations respectives

  2. Des  législations repensées, donnant un cadre légal pour le développement  d'une culture de  paix par les acteurs politiques respectifs, afin d'inciter un revirement profond des populations vers la réconciliation et la coexistence pacifique.

  3. D'autres mesures fondamentales et complémentaires, qui réduisent des écarts sociaux et économiques, ceux perçus comme foncièrement injustes.

Les exemples historiques de réparations morales publiques ayant permis une paix juste dans la durée  se multiplient depuis la fin de la deuxième guerre mondiale  (Allemagne-France, Japon-pays victimes, Afrique du sud blanc-Afrique du  sud non-blanc, Australie non-Aborigènes-Australie Aborigènes (National  Sorry Day),...

Guerre juste / paix juste - quelques réflexions (voir aussi la section Aphorismes)

Une guerre juste est toujours une guerre injuste pour une des parties.
Une paix juste est une paix qui est juste pour toutes les parties.

Il n'y a pas de comparaison entre la moralité d'une guerre juste
et la moralité d'une paix juste.

Une guerre juste pérennise un climat de vengeance.
Une paix juste pérennise un climat de paix.

Une paix juste exprime la notion "pas de paix sans justice"
et plus encore "pas de paix sans sentiment de justice".

Une paix juste apporte plus que la paix, elle apporte l'apaisement.
Une guerre juste n'apporte ni paix, ni apaisement.

 

Autre définition possible :

« Processus par  lequel la paix et la justice sont atteintes ensemble  par deux parties  ou plus, reconnaissant chacune les identités des  autres, chacune  renonçant à certaines demandes essentielles à ses yeux  et chacune  acceptant de se conformer à des règles communes élaborées de concert. »

Définition de Pierre Allan et Alexis Keller, dans "What is a Just Peace?" Oxford University press, 2006.

L'intérêt de cette définition est qu'elle implique :
 - de pouvoir renoncer à ce qui ne paraissait pas négociable, de ne pas chercher que des bénéfices mutuels
 - d'adopter des normes objectives communes, et non imposées par une seule des parties.

Navigation
Retrouvez-nous sur :

 

Traductions