Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

2 octobre - Journée internationale de la non-violence

L'ONU a tenu à créer la Journée internationale de la non-violence pour réaffirmer "la pertinence universelle du principe de non-violence" et "favoriser une culture de paix, de tolérance, de compréhension et de non-violence". La première Journée internationale de la non-violence a été célébrée le 2 octobre 2007 à l'ONU.

Cette journée est symboliquement fixée le jour anniversaire de la naissance de Mohandas GANDHI, le penseur et homme politique qui a élaboré et appliqué la philosophie et la stratégie de la non-violence dès 1906. Elle est dans la droite continuation de l'action continue de l'ONU pour la paix et la non-violence :

  • Journée internationale de paix, le 21 septembre de chaque année (depuis 2001)
  • Décennie internationale de la promotion d'une culture de la paix et de la non-violence au profit des enfants du monde (2001-2010)
  • Programme d'action en faveur d'une culture de paix du 13 septembre 1999

Des ONG impliquées dans la paix et la non-violence accompagnent les efforts de l'ONU dès 2007-2008, par des événements locaux et nationaux dans différents pays.

En Suisse, Les premières actions ont eu lieu en Suisse alémanique le 2 octobre 2007, suivi en Suisse romande par une série d'événements autour du 2 octobre 2008 d'une vingtaine d'associations sensibles à un monde meilleur où la violence sera remplacée par des réflexes de paix et le respect des droits fondamentaux que sont les droits humains. Un Collectif Paix et non-violence avait été fondé pour cette occasion, fruit d'une collaboration de 4 ONG co-fondateurs : Le CENAC, Eirene, Peace Watch et Graines de Paix. Il continue avec d'autres associations depuis.