Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Réguler la violence, il suffit de faire payer !

photo ARSEVER Sylvie

Auteure et journaliste au journal Le Temps.

"(...) Le principe est simple : on ne peut pas se retenir de polluer, on achète le droit de le faire. Il y a un tarif, et l’argent va à des projets écologiques. Je trouve que c’est une idée formidable...

"(...) La Commission fédérale contre le racisme pourrait se donner les moyens d’entreprendre des actions ambitieuses en vendant des droits qui seraient appréciés d’une grande partie de la population. Le marché est si vaste qu’on peut le segmenter. Les droits de mépriser seraient à la portée de toutes les bourses. Il faudrait payer plus cher, logique, pour le droit d’insulter."

"(...) Dans le même ordre d’idée, on peut penser aux castagnes entre supporters musclés après les matches de foot. A première vue, ils sont désireux d’en découdre et les empêcher coûte très cher pour des résultats discutables. Un droit de cogner remplacerait adéquatement ces efforts rétrogrades. On pourrait l’acheter, par exemple, au Corps suisse d’aide en cas de catastrophe (...)."


Le Temps, quotidien suisse, rubrique : Emplettes