Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

MORIN Edgar

MORIN Edgar

Sociologue et philosophe.

Français
1921 - 

Le fanatisme

Celui-ci porte en lui la certitude de vérité absolue, la conviction d’agir pour la plus juste cause et la volonté de détruire comme ennemis ceux qui s’opposent à lui ainsi que ceux qui font partie d’une communauté jugée perverse ou néfaste, voire les incrédules (réputés impies).

Quelle éducation pour déraciner la radicalisation

Si diverses soient les causes auxquelles se vouent les fanatiques, le fanatisme a partout et toujours une structure mentale commune...

Sérénité

Ici et là, on voudrait échapper aux activismes, aux agitations, aux divertissements, on aspire à la pacification intérieure, à une sérénité qui viendrait non d'une drogue mais d'une éducation de l'esprit.

Trois causes mentales du fanatisme

1. Le réductionnisme
La réduction est cette propension de l’esprit à croire connaître un tout à partir de la connaissance d’une partie. Ainsi, dans les relations humaines superficielles, on croit connaître une personne à son apparence, à quelques informations, ou à un trait de caractère qu’elle a manifesté en notre présence...