Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

PIAGET Jean

photo

Biologiste, psychologue et épistémologue.

Suisse
1896 -  1980

Biographie

Jean Piaget a orienté ses principaux travaux vers les domaines de la psychologie développementale et de l’épistémologie génétique. En effet, son projet de départ était de nature épistémologique puisqu’il cherchait à comprendre comment les connaissances se développent au cours de l’évolution de l’espèce humaine. Ses travaux l’ont amené à développer quatre modèles de développement psychologique ; c’est ainsi qu’il a été considéré comme psychologue. Cependant, ses théories ont eu un immense impact dans le courant de la pédagogie et plus particulièrement de la pédagogie nouvelle, et il est aujourd’hui considéré comme un précurseur des pédagogies dites « actives » : la pédagogie possède le rôle de soutien au développement en offrant des environnements stimulants à l’enfant afin qu’il puisse faire des expériences.

Selon Piaget pour parvenir à changer de comportement, l’élève doit répondre à un déséquilibre. Autrement dit, l’enfant apprend lorsqu’il se trouve dans une situation de conflit cognitif, ce qui le rend responsable de ses choix et actions. Ainsi, l’environnement joue un rôle important car l’enfant doit être mis en situation et confronté à la nouveauté pour apprendre.

Concernant ses liens avec l’éducation à la paix, Jean Piaget est à l’origine d’une théorie fondée sur deux concepts : le dépassement de l’égocentrisme et l’éducation morale. Il explique que l’autonomisation des enfants et les méthodes pédagogiques actives constituent des éléments nécessaires à l’expérience morale puisque « C’est grâce à l’éducation morale, favorisant l’autonomie de la conscience, afin de former une personnalité libre, que l’éduqué, par décentrations successives développera sa compréhension et sa connaissance de l’autre ». (Annebeau, 2004)

 

Références: