Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

RABHI Pierre

RABHI Pierre

Eco-agriculteur et écrivain humaniste prônant le respect de l'homme et de l'environnement.

Français d’origine algérienne
1938 - 

Biographie

Défenseur d’une société respectueuse des hommes et de la terre, il est un fervent supporter de pratiques agricoles respectant l’environnement des ressources naturelles, en particulier dans les pays arides. Ses livres expriment aussi la beauté et l'importance des valeurs humaines.

Né en Algérie dans un oasis, de confession musulmane, il est élevé par un couple de français plus nanti, mais sous le regard de ses parents biologiques.
Il partage son enfance entre l’Algérie et la France.
En 1958, lorsque la guerre d’Algérie éclate, il s’installe à Paris.

Après un parcours difficile dans le monde agricole où il sera ouvrier, il comprend vite que l’agriculture intensive est destructive pour notre monde. Précurseur d’une agriculture respectueuse de la nature, il fera des émules en formant des stagiaires dans sa ferme modèle, puis en donnant des cours. Il a apporté ses compétences à de nombreux pays (Burkina-Faso Maroc, Palestine, Algérie, Tunisie, Sénégal, Togo, Bénin, Mauritanie, Pologne, Ukraine...) et developpé le concept "Oasis en tous lieux". Il a crée en 1994 l'association Terre et Humanisme qui prône une écoagriculture (http://www.terre-humanisme.org/), puis en 2007, "le mouvement international pour la terre et l'humanisme". Il anime des conférences et des ateliers avec ses propres tournages. Artisan de l'alter-mondialisme, il participe au Forum social européen.

 

Publications

  • Du Sahara aux Cévennes ou la reconquête du songe (autobiographie), Éditions de Candide, Lavilledieu, 1984, rééd. Albin Michel, Paris, 1995, rééd sous le titre Du Sahara aux Cévennes : Itinéraire d'un homme au service de la Terre-Mère, Albin Michel, Paris, 2002
  • Le Gardien du Feu (roman), Éditions de Candide, Lavilledieu, 1986, Éditions Albin Michel, Paris, 2003
  • L'Offrande au crépuscule (Prix des sciences sociales agricoles du ministère de l'Agriculture), Éditions de Candide, Lavilledieu, 1989, rééd. aux éditions L'Harmattan 2001
  • Le Recours à la terre (recueil d'articles), Éditions Terre du Ciel, Lyon, 1995, nouvelle éd. augm. 1999
  • Parole de Terre : une initiation africaine, Éditions Albin Michel, Paris, 1996 (préface de Yehudi Menuhin)
  • Manifeste pour des Oasis en tous lieux, ouvrage collectif sous la direction de Pierre Rabhi, 1997
  • Le Chant de la Terre, interview par Jean-Pierre et Rachel Cartier, Editions La Table Ronde, Paris, 2002
  • Graines de possibles: Regards croisés sur l'écologie avec Nicolas Hulot, Ed Calmann-Lévy, Paris, 2005
  • Conscience et environnement, Éditions du Relié, Gordes, 2006

Ce que devrait être l'éducation

La véritable éducation serait celle qui rendrait les jeunes conscients de l’aspect sacré de la nature. Cela devrait être une priorité absolue.

Du concurrent au complément

Nous devons sortir d'une vision antagoniste du monde pour entrer dans une vision solidaire : l'autre ne doit pas être considéré comme un concurrent potentiel mais comme un complément.

Du geste écologique aux gestes humains

Il est vrai que c'est en initiant les plus petites actions que l'on amorce de grands changements. Le minimum n'est jamais méprisable...

L'homme et la nature

Le corps humain est une merveille ! Pensez aux cinq sens, à tout ce qu’il est capable de faire sans que l’on ait besoin d’y penser ! Le corps est une intelligence et c’est déjà la nature. Je ne comprends pas que l’homme se soit développé en disant ‘ d’un côté la nature, de l’autre, l’être humain ’. C’est une aberration, car tout est relié.

Notre véritable vocation...

Il nous faudra bien répondre à notre véritable vocation, qui n’est pas de produire et de consommer sans fin, mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes.

Pour une éducation à la beauté et à la magie de la vie

Nous sommes de ceux qui pensent que le changement de société ne peut être sans changement d'éducation, mais une éducation fondée sur la libération de l'être et l'instauration de l'enthousiasme de grandir et de connaître et non la peur de l'échec.(...)

Relations humaines

Les problèmes fondamentaux sont en réalité les relations de l'humain avec lui-même, les relations de l'humain à l'autre et à la nature...

Respect et enchantement du monde.

Notre vanité (...) nous a installés dans une profanation d'envergure planétaire, et nous sommes à présent sommés de changer pour ne pas disparaître...