Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sagesse

1923

Vos enfants...

Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à la Vie. Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous.

nov. 2002

La sagesse

La sagesse consiste à être sensible à cette situation, à cette personne, sans se laisser influencer par les habitudes du passé, par le reliquat des expériences passées.

La paix par la négociation

Il faut combattre le terrorisme comme s'il n'y avait pas de négociations, et négocier comme s'il n'y avait pas de terrorisme.

La différence entre moi et les autres...

Ayant médité la douceur et la compassion, j’ai oublié la différence entre moi et les autres.

1987

L'importance du ton employé

Il y a des gens qui hurlent quand ils menacent. La colère trouble leurs sentiments. Il y en a d’autres qui parlent sans hausser le ton et ce qu’ils disent vous atteint plus.

2005

L'imagination pour penser plus loin

On veut toujours que l’imagination soit la faculté de former des images. Or elle est plutôt la faculté de déformer les images fournies par la perception, elle est surtout la faculté de nous libérer des images premières, de changer les images.

janvier 2006

L'amour est liberté

Dans notre société si développée par certains aspects, une dimension reste sous-développée: l'apprentissage et le respect de la relation. (...)

2001

Faire des projets pour l'éternité

Si vous faites des projets pour une minute, aimez-vous.
Si vous faites des projets pour un seul jour, apprenez à aimer.
Si vous faites des projets pour une année, semez le blé.
Si vous faites des projets pour dix ans, plantez un arbre.

2005

Face à l'égo des autres

Ne pas réagir à l'ego des autres est une des façons les plus efficaces non seulement de dépasser votre ego, mais également de participer à la dissolution de l'ego collectif.

1966

Être humble...

Être humble c'est expérimenter la réalité, pas par rapport à nous, mais dans son indépendance sacrée. Il s'agit de voir, juger et agir depuis l'état/l'être de repos en nous. Alors, tant de pensées, d'attitudes, de choses disparaissent et tout ce qui reste (re)tombe en place(à l'endroit). Dans le point de repos au centre de notre être, nous rencontrons un monde où toutes les choses sont au repos de la même manière...

En nous, le remède, l'universel

Votre souffrance vient de vous,
mais vous ne le percevez pas.
Votre remède est en vous
et vous ne le voyez pas.
Vous vous voyez
comme une petite comète
Et pourtant, en vous,
l'univers dans toute sa grandeur est latent.
Vous êtes le livre de lumière.
Par ses lettres, l'implicite se révèle.

1950

Dominer sa peur

La peur est (...) l’une des sources principales de la cruauté. Apprendre à dominer sa peur est le début de la sagesse.

De l'amour à la sagesse

Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître.

8 déc. 1999

Agir pour le changement

Parlons franchement, on obtient le changement non pas par la prière et la méditation, mais par l'action.

2010

Connaissance et discernement

L'ignorance est la cause de tous les maux...

Miroirs

Un homme, très imbu de lui-même, fit recouvrir de miroirs tous les murs et le plafond de sa plus belle chambre. Souvent, il s'enfermait là, contemplait son image, s'admirait en détail, dessus, dessous, devant, derrière. Il s'en trouvait tout ragaillardi, prêt à affronter le monde. Un matin, il quitta la pièce sans refermer la porte. Son chien y pénétra.

Le vieil indien et son petit fils

Un vieil indien initiait son petit fils à propos de la vie : "Une lutte est en cours à l’intérieur de moi", disait-il à l’enfant. "C’est une lutte terrible entre deux loups."

Le petit lapin tout blanc qui voulait vivre en paix

Il était une fois, il y a très longtemps un papa et une maman Lapin qui avaient beaucoup de petits Lapins. Ils vivaient dans la savane avec d’autres familles de Lapins et étaient tous différents.

La chance

C’est l’histoire d’un jeune homme qui trouvait qu’il n’avait pas de chance. Il s’est dit que, pour trouver sa chance, il n’avait qu’à aller voir le grand sage lui-même et lui demander où était sa chance. Ainsi il était sûr de ne pas se tromper. 

Injures

Le Bouddha enseignait partout où il passait. Or, un jour qu'il parlait sur une place de village, un homme vint l'écouter parmi la foule. L'auditeur se mit bientôt à bouillir d'envie et de rage. La sainteté de Bouddha l'exaspérait. N'y pouvant plus tenir, il hurla des insultes.

Le maître et le scorpion

Un maître vit un scorpion se noyer et décida de le retirer de l’eau. Lorsqu’il le fit, le scorpion le piqua. Par l’effet de la douleur, le maître lâcha l’insecte qui tomba à l’eau, risquant de se noyer à nouveau. Le maître tenta de le retirer à nouveau et l’insecte le piqua encore... 

Les trois strategies de vie

Barka est un Sage africain. Il tient un bar, quelque part en Hélvétie.

Apaisante plénitude...

L'absence de désir, c'est la paix.

Développement humain

Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.

La bonne parole

Une seule parole de paix vaut mieux que mille paroles inutiles.

vers -700

La bonté

La nature est bonne seulement quand elle ne fait pas aux autres quoi que ce soit qui n'est pas bon pour soi-même.

Le voile de l'amour et de la haine

L'amour et la haine sont un voile devant les yeux, l'un ne laisse voir que le bien, l'autre que le mal.

Les apparences sont trompeuses

Il y a plus de pommiers dans une pomme que de pommes sur un pommier.

Pour franchir les obstacles

Il n'y a pas de grande tâche difficile qui ne puisse être décomposée en petites tâches faciles.

Pour que l'instruction porte ses fruits...

Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.

Sagesse de marin

Ne fais jamais rien dans la colère : hisserais-tu les voiles dans la tempête ?

Sagesse...

Le sage réfléchit avant d'agir.

Savoir choisir ses mots

Comme je voudrais avoir un cou aussi long que celui de la girafe pour avoir le temps de mesurer chaque mot qui en sortirait !

Savoir dépasser l'offense

Se venger d'une offense, c'est se mettre au niveau de son ennemi ; la lui pardonner, c'est se mettre au-dessus de lui.

Serein est l'innocent

Chercher à se justifier quand on n'est pas coupable, c'est s'accuser.

Sur le chemin de la sagesse

Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse.

1949

Hache de guerre

"Les Peaux-Rouges, ils ont le bon esprit, quand c'est fini, d'enterrer la hache de guerre.
Nous, c'est le guerrier qu'on enterre, mais le matériel, on le conserve..."

2011

Comment vivre ses émotions selon le bouddhisme

Si, lorsque l'esprit ressent quelque chose de plaisant ou de déplaisant, il comprend les choses simplement comme ils sont, alors il n'a a pas de souffrance. Si vous ressentez la tristesse, sans un désir intense que cette tristesse s'en aille, vous continuez à ressentir la tristesse, mais sans en souffrir et peut-être en y trouvant une richesse. Si vous ressentez de la joie sans désirer que cette joie perdure et s'intensifie, vous continuez à ressentir de la joie sans perdre votre paix intérieure.

Mais comment faire pour que l'esprit accepte les choses telles qu'elles sont, sans désir intense de les voir disparaître à jamais ou ne jamais disparaître? Comment faire pour accepter la tristesse comme tristesse, la joie comme joie, la douleur comme douleur? Gautama* développa un ensemble de techniques de méditation qui entraîne l'esprit à ressentir la réalité telle qu'elle est, sans autres attentes. Ces pratiques entraînent l'esprit à focaliser sa pleine attention sur la question "Qu'est-ce que je vis en cet instant?" plutôt que "Que voudrais-je plutôt vivre en cet instant?" (...) Quand les flammes des désirs d'autre chose s'éteignent complètement, le désir de ce qu'on n'a pas est remplacé par un état serein de contentement parfait, appelé nirvana (qui signifie extinction du feu). Ceux qui atteignent l'état de nirvana sont pleinement libérés de toutes souffrances. Ils ressentent la réalité avec clarté, libre de fantaisies illusoires. Bien qu'ils ressentiront très certainement encore des expériences déplaisantes ou douloureuses, ces expériences ne sera plus source de détresse. Une personne qui n'est pas en demande ne peut pas souffrir."

* Le prince Gautama, appelé Bouddha (celui qui est éclairé), à l'origine du Bouddhisme.

Forcer la paix, gagner la paix

Comment se fait-il que, pour forcer la paix, les uns optent pour la confrontation mutuelle, alors que pour gagner la paix, on ne peut opter que pour l'apaisement mutuel ?

Trouver sa lumière intérieure

Rien ni personne ne peut vous apporter la paix, le bonheur, la sérénité, à part vous-même.

Le commencement de la sagesse...

La connaissance de soi est le commencement de la sagesse.

1643

Apprendre à se connaître...

Apprends à te connaître, et descends en toi-même.

1564

Connaissance et maîtrise de soi

Celui qui se connaît est seul maître de soi.

1833

Connaître sa propre valeur

C'est un grand défaut que de se croire plus que l'on est et de s'estimer moins que l'on ne vaut.

47-62 ap. J.-C.

La sagesse de l'autodérision

On ne se moque pas de qui rit de lui-même.

Etre son propre refuge

Soyez à vous-mêmes votre propre refuge. Soyez à vous-mêmes votre propre lumière.

La plus importante des conversations...

La plus importante et la plus négligée de toutes les conversations, c'est la conversation avec soi-même.

1922

Se connaître à travers l'autre

Le meilleur moyen pour apprendre à se connaître, c'est de chercher à comprendre autrui.

La clé de toute connaissance

Le doute est la clé de toute connaissance.

1902

Douter, croire ou... réfléchir

Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes qui, l’'une ou l'’autre, nous dispensent de réfléchir.

Prévoir et anticiper

L'’homme a perdu la capacité de prévoir et d'’anticiper. Il finira par détruire la terre.

Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours...

Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres.

Onéreuse ignorance

Si vous pensez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance.
nov. 2002

Regard sur le monde

Vous voulez changer le monde ? Pourquoi ne pas commencer par vous changer vous-même ? Pourquoi ne pas vous transformer d’abord ? Mais comment y arriver ? Par l’observation. Par la compréhension. Sans intervenir personnellement, sans porter de jugement. Lorsqu’on juge, on est incapable de comprendre.

1934-1958

Nous ne pouvons pas désespérer des hommes...

Nous ne pouvons pas désespérer des hommes, puisque nous sommes nous-mêmes des hommes.

1751 - 1772

Le bonheur se cultive

L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

Le bonheur à travers un but

Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, et non pas à des personnes ou des choses.

2004

Recommencer pour mieux comprendre

La vraie forme de l'intelligence, c'est comprendre qu'on n'a pas encore compris, et de faire le nécessaire pour comprendre quand-même.

2004

Rien ne sert de courir

La vitesse n'est pas une caractéristique tellement remarquable de l'intelligence.

Ce qui détermine l'existence

Le déploiement de votre vie est déterminé, non pas tant par ce que la vie vous apporte que par votre attitude envers la vie ; non pas tant par ce qu'il vous arrive que par votre regard sur ce qui arrive.

1923

A chacun sa vérité

Ne dites pas : "J'ai trouvé la vérité", mais plutôt : "J'ai trouvé une vérité".