Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

De la paix dans la cité à la paix entre nations

La paix doit être établie: elle ne nous est pas donnée. Aussi bien entre les hommes qu'entre les groupes humains, la coexistence pacifique n'est point naturelle, c'est une oeuvre d'art qu'il s'agit de créer en intervenant sur - ou contre - la nature.

Les individus, la plupart d'entr'elles en tout cas, l'ont fait jadis, quand il se sont liés dans des sociétés organisées, capables en principe d'instaurer le droit là où régnait la force; mais les sociétés n'ont toujours pas franchi le pas. Or la paix doit être établie entre elles: travailler à ce dessein constitue un devoir pour le genre humain en général, et pour chacun de ses membres en particulier. Cela parce que l'état existant des choses, dans la sphère internationale, est éthiquement intolérable et intellectuellement révoltant. Dans les rapports de peuple à peuple, l'humanité vit encore et toujous à l'âge des cavernes. Accepter cette situation, c'est s'avilir.

  • Source : Cinq types de paix - Une histoire des plans de pacification perpétuelle (17e-20e siècles), éd. PUF, France
  • Date de publication : 2011-06-06
  • Thèmes : Paix
photo ARCIDIACONO Bruno

Professeur d'histoire et de politique internationales à la HEI (Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement).