Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Education ou contamination de l'esprit ?

J'aimerais dédier ces paroles à tous les enfants palestiniens, libanais et irakiens, garçons et filles, qui ont été massacrés par des jeunes soldats (…) à l'esprit contaminé et qui ont récemment rejoint ma propre petite fille dans le royaume souterrain des enfants morts, qui grandit sous nos pieds pendant que je parle. (…)

Vous tous, enfants morts, vous avez été trompés, parce que votre mort n'a rien accompli du tout et le monde continuera à vivre comme si votre sang n'avait jamais été versé. Puisque les dirigeants mondiaux continuent à jouer leurs jeux meurtriers, en vous utilisant comme des dés et en utilisant notre peine pour alimenter leurs machines de mort.
Parce que les enfants sont des entités abstraites pour des généraux et la peine est un outil politique.
(…)
Quels sont les moyens grâce auxquels de bons enfants (…) sont transformés en monstres meurtriers, quels sont les moyens grâce auxquels ils ont l'esprit tellement contaminé qu'ils tuent et torturent et humilient d'autres enfants, leurs parents et leurs grands-pères, et sacrifient leur propre vie rien que pour la folie et la mégalomanie de leurs dirigeants ?
(…)
Ni le Judaïsme, ni l'Islam, ni aucune autre religion ne sont la cause des meurtres et de la terreur. C'est l'éducation raciste. C'est l'impérialisme (…) et le régime impitoyable de l'occupation.
(…)
Les enfants (…) sont éduqués pour voir leurs voisins comme des éléments non désirés. Ce n'est pas de l'éducation, c'est une contamination de l'esprit. (…) Les enfants, parce que leurs esprits sont crédules et ouverts à presque toute suggestion, ne sont pas immunisés contre les infections mentales de toutes sortes de propagande. (…) Tous nos enfants ont l'esprit contaminé dès leur plus jeune âge. De sorte qu'avant qu'ils soient assez âgés pour devenir de véritables soldats, ils ont déjà appris à être de bons soldats, ce qui signifie que leurs esprits sont totalement contaminés et qu'ils sont incapables de remettre en cause la "vérité" qui leur a été inculquée.
(…)
Les pères invitent leurs enfants à s'engager dans des armées dont les intérêts n'ont rien à voir avec la défense. Et quand ces enfants meurent au profit de quelqu'un d'autre, leurs parents soutiennent cela avec dignité et fierté, comme on leur a enseigné, ils mettent les photos de leurs enfants morts sur le dessus du la cheminée et soupirent : "Il était si beau en uniforme".
Il est temps de dire à ces parents que personne n'est beau dans l'uniforme de la brutalité. Il est temps de leur dire que les uniformes et les grades et les médailles sont devenus laids.
Dites leur que leur dignité et leur fierté sont mal placées.
(…)
C'est une tâche terriblement dure pour les gens (…) d'admettre que nous avons été élevés sur des fausses valeurs racistes. Sur l'hétéro phobie. La seule chose qui puisse accroitre un tel changement de l'esprit est l'image constante des petits corps mutilés des victimes de ces valeurs.

  • Source : Extraits du discours donné au Connecticut College, USA,
  • Date de publication : 27 sept. 2006
  • Thèmes : Paix
photo PELED-ELHANAN Nurit

Professeur de littérature comparée, spécialisée dans l'usage abusif du langage à but de propagande.