Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les moyens de dire non au fatalisme

Chacun d’entre nous a les moyens de dire non au fatalisme. Chacun d’entre nous dispose d’un pouvoir magnifique : celui d’imaginer le futur qu’il souhaite.

Il suffit d’oser utiliser cette liberté fondamentale qui est celle de penser et de s’exprimer. C’est non seulement une liberté fondamentale, c’est aussi un devoir pour ceux qui, comme nous, vivons dans des sociétés libres, d’utiliser la puissance de notre imagination et de la transformer en action. C’est à nous tous, responsables politiques, intellectuels, membres de la société civile, tous citoyens, d’agir pour réaliser ce que nous estimons être juste et nécessaire.

  • Source : Discours lors de l'inauguration de l'Initiative de Genève 2.0, Genève, Université Unimail.
  • Date de publication : 2011-11-25
  • Thèmes : Agir
CALMY-REY Micheline CALMY-REY Micheline

Présidente de la Confédération Suise (2007 et 2011), Cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (2003-2011).