Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Non-violence vs. contre-violence

La non-violence est une plus forte résistance à la violence que la contre-violence. Une caractéristique de la violence est de provoquer une autre violence...

La violence est un enchaînement. La non-violence veut briser cet engrenage. La contre-violence, en définitive, ne permet pas de combattre le système de la violence parce qu'elle en fait elle-même partie et ne fait que l'entretenir. En toute rigueur, la contre-violence est une violence contraire, mais elle n'est pas le contraire de la violence. (...)

Opter pour la non-violence, c'est, face à la violence subie, refuser de réagir en rendant la violence pour la violence, reproduisant ainsi le mal subi. C'est, tout au contraire, décider d'agir librement pour interrompre la chaîne des revanches et des vengeances.

  • Source : Dictionnaire de la non-violence, éd. du Relié
  • Date de publication : 2005
  • Thèmes : Non-violence , Violence
photo MULLER Jean-Marie

Un des grands spécialistes universitaires de la non-violence, écrivain, philosophe, fondateur et porte-parole du MAN (Mouvement pour une Alternative Non-violente).