Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Non-violence

2003

La première démarche du non-violent

Tout combat véritable contre la violence commence à l'intérieur de soir. Combattre la violence en soi, c'est la première démarche du non-violent.

24 nov. 2006

La non-violence, une nouvelle représentation des confrontations

En cherchant à être cohérente avec des moyens justes, la non-violence vise donc la conscience. Elle cherche à sortir des violences corporelles ou matérielles pour toucher l'esprit. Mais surtout, elle tente de générer un nouveau paradigme, une nouvelle représentation des confrontations, où chacun serait gagnant au moins par le chemin intérieur parcouru pendant le conflit. Elle tente ainsi de poser l'humain en dignité.

24 nov. 2006

La non-violence, un choc pour l'esprit

Face à la barbarie, à la violence ou à l'injustice, la non-violence propose un choc de conscience.

1964

La non-violence, arme de paix

La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit l'homme qui la manie. C'est une épée qui guérit.

2011-01-10

La non-violence comme prochaine étape

Je suis convaincu que l'avenir appartient à la non-violence, à la conciliation des cultures différentes. C'est par cette voie que l'humanité devra franchir sa prochaine étape...

2005

La non-violence comme attitude éthique

La non-violence est donc, d'abord et essentiellement, une attitude. Elle est l'attitude éthique et spirituelle de l'homme debout qui reconnaît la violence comme la négation de l'humanité, à la fois de sa propre humanité et de l'humanité de l'autre.

févr. 2008

La non-violence

La non-violence n'est pas seulement un synonyme de pacifisme. Elle n'est pas non plus l'apanage des objecteurs de conscience et de grands penseurs comme Gandhi ou Martin Luther King. Elle est aussi une manière d'être, une attitude positive, une volonté de casser de manière appropriée la spirale de la violence verbale ou physique.

24 sept. 2015

L’éducation à la non-violence et à la paix ...

... promeut l’ouverture à l’autre, l’empathie, la prise en compte et le respect des différences, en vue de former de futurs citoyens responsables et engagés dans la construction d’une société solidaire, capable de relever les défis du mieux vivre ensemble. Il s’agit d’apprendre à nos enfants à construire un monde plus juste, plus fraternel, et dans lequel les conflits sont gérés de façon non-violente.

févr. 2008

L'unanimité pour la non-violence

L'unanimité s'établit assez rapidement en faveur de la non-violence. L'histoire a suffisamment mis en éveil le processus de la spirale de la violence pour que personne ne s'avise de prendre sa défense. Tout au plus pourrait-on imaginer des situations extrêmes, dans lesquelles il est nécessaire de recourir à la force brute.

1940

L'humanité du soldat

Soldats, ne vous donnez pas à ces brutes, à ces militaires qui vous méprisent et qui font de vous des esclaves, qui enrégimentent toute votre vie et vous disent quoi faire, quoi penser et quoi ressentir ! Qui vous dirigent, vous manoeœuvrent, se servent de vous comme chair à canons et qui vous traitent comme du bétail.

2005

L'antériorité de la non-violence

L'exigence de non-violence est antérieure et supérieure au désir de violence.

24 nov. 2006

L'action non-violente - une question de courage

Dans l'action non-violente : le courage est évidemment la valeur première qui fait que l'être va agir face à une situation qu'il perçoit injuste. Par le courage, il vibre de cette mobilisation qui va le porter et le soutenir pendant la lutte.

1865-1869

Imposer la vérité

La vérité doit s'imposer sans violence.

Etre le plus fort

Un maître qui est authentique dans sa manière de penser, peut détruire et amener son adversaire à la défaite avec ses yeux et son âme – sans jamais frapper un coup. Il peut marcher loin d’un combat avec dignité et fierté. Un homme qui est fort en son intérieur, n’a aucun besoin de démontrer sa puissance.

17 avr. 2014

Elever la vision pour la guerre et la paix

Aujourd'hui, il n'y a plus d'excuse : il existe suffisamment d'exemples positifs permettant aux aspirants héros du monde de sortir du lot et négocier avec les mots, pas le sang : nous avons atteint une période de l'Histoire où la vision qui prime est celle de s'accorder sur des traités de paix sans d'abord pousser à la guerre, et où la vision gagnante est celle de formuler des accords de paix sensibles, ayant tant force de valeur pour chaque partie qu'ils seront largement soutenus et perpétués, siècle après siècle.

Du bienfait de susciter une tension constructive et non violente

Par mon travail et mes prédications je me suis montré sincèrement hostile aux tensions violentes, mais il est une sorte de tension constructive et non violente, indispensable si l'on veut faire évoluer une situation...

24 nov. 2006

Dépasser la peur par la non-violence

Il s'agit bien d'un état d'esprit. Celui du non-violent a renoncé, une fois pour toutes, à détruire l'autre. Il essaye de rentrer en noblesse. Cela fait donc de lui, en quelque sorte, un héros intérieur...

août 2008

Démodée, la violence

La violence est démodée. Ce n'est pas une bonne manière de construire la paix. Prenez l'Irak : toute cette force déployée n'a rien résolu. Il faut espérer que le XXIe siècle soit plus humain, soit un siècle de dialogue.

2005

Comment la non-violence devient évidence

Celui qui opte pour la non-violence est un homme étonné, il est au sens propre de ce mot, stupéfait par la violence, la sienne propre ou celle d'autrui.

A la place des armes de violence

Je suis un soldat non-violent. À la place des armes de violence, tu dois utiliser ta tête, ton cœur, ton humour, chacune de tes propres faculté... parce que personne n'a le droit de prendre la vie d'un autre être humain.

2002

A l'opposé de la passivité

La violence n'est qu'une perversion de l'agressivité.

Les trois strategies de vie

Barka est un Sage africain. Il tient un bar, quelque part en Hélvétie.

2011

Qui s'y frotte s'y chatouille

Il était une fois 5 frères hérissons : Nessim, Babakar, Arthur, Pablo et David. Ils vivaient dans un magnifique jardin où ils découvraient la vie paisiblement.

2006

Imagine...

Imagine que chaque baiser
serait un pas contre la brutalité …

Préférer le dialogue

Il ne faut pas frapper quelqu'un sur la tête quand vous avez vos doigts entre ses dents.

2005-9-29

Les blagues, c'est pas de la violence

"Les blagues, c'est notre manière pour nous, les humains, d'éviter la violence..."

2002

L'éducation comme résistance

Le seul moyen de lutte qui nous reste, pour refuser l'arbitraire et la barbarie, est de ne pas renoncer à notre éducation.

Ahimsa

Mot sanskrit qui signifie "non-désir de tuer" et plus encore "absence de toute intention de nuire". Par extension, il désigne le terme "non-violence" même s'il signifie plus exactement "absence de toute violence".

Réflexe de paix

Le réflexe de paix est tout acte d’apaisement immédiat et proactif envers une personne ou un groupe dont le désir de violence s’enflamme ou se devine. C'est une compétence clé pour faire la paix.

Violence, ultime faiblesse

La faiblesse ultime de la violence est que c'est une spirale descendante, faisant naître la chose même qu'on cherche à détruire...

1884

Supprimer le mal par le bien

Ce n'est pas la violence, mais le bien qui supprime le mal.

févr. 2008

Se faire entendre sans la violence

Il y a une voie pour se faire entendre autrement que par l'invective ou la brutalité.

13 mars 1962

Révolutions inévitables

A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes.

Révolution de la non-violence

La non-violence, c'est la révolution totale : celle qui commence par soi-même et non pas par les autres.

24 nov. 2006

Répondre par la conscience

A la violence, le non-violent tente de répondre par la conscience, car il ne veut pas surajouter de la violence à la violence.

juill. 2002

Prière Jaïna pour la paix

La paix et l'amour universel sont l'essence
de l'évangile prêché par les plus éclairés.

2011-01-10

Pour faire disparaître l'oppression

Il faut comprendre que la violence tourne le dos à l'espoir. Il faut lui préférer l'espérance, l'espérance de la non-violence. C'est le chemin que nous devons apprendre à suivre. Aussi bien du côté des oppresseurs que des opprimés, il faut arriver à une négociation pour faire disparaître l'oppression ; c'est ce qui permettra de ne plus avoir de violence terroriste. C'est pourquoi il ne faut pas laisser s'accumuler trop de haine.

Paix et développement durable

La paix est un élément nécessaire du développement durable, elle fait le lien entre ses différents piliers et prépare un avenir par lequel chacune et chacun pourra s’'épanouir.

2005

Non-violence vs. contre-violence

La non-violence est une plus forte résistance à la violence que la contre-violence. Une caractéristique de la violence est de provoquer une autre violence...

2005

Non-violence - une double recherche

En tant que principe philosophique, la non-violence est une requête de sens, en tant que méthode d'action, elle est une recherche d'efficacité.

Non-violence

La non-violence est la seule forme de défense possible et la seule voie pour sauver le monde. La haine n’engendre que la haine et la haine ne se combat que par l’amour.

3 avril 1968

Non-violence

Cela fait des années que les humains parlent de guerre et de paix. Mais aujourd'hui, ils ne peuvent plus juste en parler. Le choix n'est plus entre la violence et la non-violence. C'est soit la non-violence, soit la non-existence.

24 nov. 2006

Les Joyaux de la non-violence

La non-violence pose plusieurs principes. D'évidence, celui de ne pas tuer. Mais son joyau le plus cher est la découverte et la très forte affirmation que le changement passe avant tout par une cohérence entre les moyens et la fin proposée. Une société de justice ne peut advenir que par des outils de justice... et une révolution faite dans le sang engendrera un régime totalitaire.