Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La fille sur la colline

Graines de Paix Graines de Paix

ONG qui développe des solutions éducatives pour une paix durable.

Cette petite fille, je l’ai toujours vue sur sa colline. Si petite qu’en fait, je n’ai pas dû la voir à chaque fois, avec toutes les plantes autour d’elle.

Assise et qui se tient les genoux, elle sourit quand elle nous regarde, et aussi quand elle ferme les yeux. Nous on joue tous, on fait les fous quand c’est la pause. Ou alors, il y en a qui discutent, surtout les filles ! Mais pas celle-là. Elle est seule sur sa colline.

Un jour je vais essayer d’aller la voir parce qu’elle a l’air si contente ! Mais je n’ai jamais le temps, parce que j’aime bien jouer et que la colline est trop haute pour que j’aie le temps de faire les deux.

- Attends-moi !
- Pourquoi tu veux venir ?
- Tu ne veux pas que je vienne ?
- Je ne veux pas que tu m’embêtes. Si tu viens tu restes calme.
- D’accord.

J’ai suivi la petite fille.
Des herbes me piquaient les jambes et c’était dur d’avancer ! Elle, elle est courrait ! Elle rigolait en jetant de l’herbe en l’air. J’ai fait comme elle, je lui rentre dedans et lui jette l’herbe dessus.
Elle s’arrête.

- Non, ce n’est pas comme ça que j’aime jouer. Je t’ai dit que j’aime le calme moi. J’aime courir, pas que tu me coures dessus ! J’aime voir l’herbe voler autour de moi, pas l’avoir dans la bouche.
Elle s’est assise, là où elle est normalement quand je ne suis pas avec elle.

- C’est pour ça que tu restes seule ?
- Oui. Moi, je ne suis que contente quand tout le monde sourit. Je n'aime pas que quelqu’un pleure ou crie. Et depuis ici, je regarde où je veux, si je veux je ne vois que les gens qui rigolent.
- Et moi en bas, c’est toi que je regarde.

J’aimais bien rester avec elle parce qu’il n'y avait jamais d’histoire. On rigolait alors les autres voulaient venir, on a dit oui mais ils ont fait n’importe quoi. Ils se sont bagarrés pour qui qui commençait, qui qui trichait, qui qui gagnait. Alors elle a dit :

- Non, vous ne venez pas sur la colline si vous n'êtes pas calmes ! Moi je n’aime pas les disputes ! C’est plus chouette de rigoler ensemble ! Les cris ça fait mal à la gorge et aux oreilles, mais rigoler ça fait du bien. J’aime les gens qui sont gentils avec moi.
- Et moi aussi.
- Alors ici, on joue ensemble ou on ne joue pas.

Pis, c’était la fin de la récré.
Mais les autres sont revenus, pas tous, mais Martin, Kylian et Fanny oui. Moi je courrais très vite en bas de la colline, et je remontais, avec Martin et Kylian. Les filles, elles faisaient des colliers avec les fleurs et elles nous en donnaient quand on était le plus rapide.

Tous les jours, on y était et souvent d’autres venaient et il y avait jamais jamais de problèmes ici. Alors qu'ailleurs, il y a toujours des disputes ou pire, des bagarres.

Avec le temps, c’était notre endroit à nous, nous tous copains. On savait que c’était toujours bien.

J’ai bien fait d’aller la chercher, de grimper pour rester avec elle ! Et de la défendre ! Parce que tout est beaucoup mieux quand elle est là !
C’est pour ça que Paix, c’est ma meilleure copine pour toute la vie !

---------

Histoire offerte par Vanina D, jeune membre de Graines de Paix à l'époque, devenue enseignante depuis.