Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Enseigner grâce aux 4 piliers de l'éducation (UNESCO)

Les savoirs / savoir-être / savoir-faire / savoir agir pour vivre en paix

Ces quatre piliers de l'éducation, définis par l'UNESCO en 1996 (1) sont plus que jamais d'actualité et méritent de figurer dans tout référentiel pour enseignants et pour élèves, car ils structurent le développement des compétences psychosociales.

Chaque type de savoir se construit sur le savoir précédent :

(1) Rapport Delors: L'éducation - Un trésor est caché dedans, UNESCO, 1996.

Les savoirs vont servir à sensibiliser les élèves à ce qu'est la paix et la culture de la paix, à la compréhension des différentes formes de violence et à leur caractère inacceptable, aux liens entre paix et droits humains, paix et démocratie, paix et respect de la nature.

Le savoir-être va permettre la construction de soi des élèves, fondée sur une meilleure connaissance de soi. Cette construction comprend son identité et ses valeurs, ses capacités à moduler ses émotions et à adopter des attitudes et des comportements libres de peur et de violence.Ce savoir-être se construit dans le respect des cultures et religions de chacun.

Les savoir-faire sont les compétences de paix, c'est à dire les compétences psychosociales - relationnelles, interculturelles, citoyennes et réflexives qui contribuent à la paix sociale et interculturelle. Les élèves vont apprendre en cours à tisser des relations ensemble et entre cultures, à adopter des réflexes de paix pour apaiser les tensions, à devenir des citoyens actifs et proactifs, et à réfléchir avec discernement. Ils seront ainsi outillés à donner vie à la culture de la paix autour d'eux.

Les savoir-agir sont les actes collectifs de la vie - participer, coopérer, décider/voter, résoudre et intervenir proactivement, qui sont à la base du vivre ensemble et qui fonctionnent d'autant mieux qu'ils font appel au savoir-être et aux savoir-faire de paix. A chaque savoir-agir correspond une pratique pédaogogique: participative, coopérative, démocratique, résolutive et proactive, lesquelles vont être exploitées pour mieux apprendre les matières principales.