Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Historique

Fondée en 2005 à Genève (Suisse), Graines de Paix est née de la volonté de sa Présidente fondatrice, Delia Mamon, d'identifier des solutions, notamment éducatives, pour rendre la paix durable. L'organisation a développé ainsi des activités et des formations pour élèves et pour le public, puis des programmes et supports pour les Ministères d'éducation nationale, destinés à la fois aux enseignants et aux élèves. Au début, l'accent était sur la prévention de la violence par la culture de la paix. Puis, il est devenu clair que l'enseignement de la culture de la paix favorisait en outre la réussite scolaire et inversement.

2005

L'association est fondée à Genève, Suisse.
 

2006

  • Reconnue d'utilité publique avec exonération fiscale.
  • Réalisation et lancement du site web avec ses premières ressources.


2007

Travail conceptuel

  • Définitions actualisées de la paix, développement des concepts clés: le rôle des valeurs humaines, l'importance de souligner que la violence est inacceptable, et une vision dynamique de la paix, où l'accent est mis sur l'apprentissage de capacités d'apaisement: adopter des réflexes de paix face aux réflexes de violence, qui vont permettre d'apaiser les situations et les protagonistes qui en ont besoin.

Travail de sensibilisation, Proche-Orient, Europe

  • Formation donnée à Ramallah, Palestine, sur la culture de la paix et l’apaisement par les réflexes de paix à un groupe de post-universitaires musulmans et chrétiens.
  • Programme de sensibilisation aux valeurs humaines de la culture de la paix auprès du Groupe de Débats des étudiants de l’Université de Tel Aviv, en préparation aux concours internationaux en présence de nombreux participants musulmans et arabes. Le coaching a permis à plusieurs membres du groupe de gagner le premier prix deux ans plus tard, sur le sujet interculturel sensible de la désécration des cimetières. Vidéo avec ovation de la part des étudiants arabes.
  • Plusieurs conférences en Suisse et à Paris.


2008

La paix par l'éducation

  • Décision majeure du Comité de se focaliser sur la production de ressources éducatives répondant aux besoins des enseignants et des élèves
  • Premiers ateliers d’activités avec des élèves du primaire et du secondaire dans des Maisons de quartier de Genève, lors d’événements publics (Salon du Livre, Journée Mondiale de la paix).
  • Démarrage des ateliers de sensibilisation à la culture de la paix pour le public (définitions de la paix, réflexes de paix, écoute active...).

Paix et droits humains

  • Proposition collective officielle sur l’introduction des principes de la culture de la paix, de la non-violence et du droit humain à la paix dans la Constitution genevoise dans le cadre de la Constituante.
  • Conférence avec 17 intervenants politiques et autres sur l’introduction de la culture de la paix et de l’éducation à la paix dans la Constitution genevoise.
  • Mise en ligne des textes sur le droit humain à la paix dans le Dictionnaire de la paix du site web.

Paix interculturelle

  • Conférence organisée à Genève sur "Les valeurs humaines dans les religions". 3 orateurs, 130 participants.


2009

La paix par l'éducation

  • Conception d'un manuel scolaire d'éducation à la paix sur les compétences psychosociales pour dépasser la violence et construire le vivre-ensemble grâce à la culture de la paix. 
  • Formulation des compétences psychosociales pour la culture de la paix
  • Production conjointe avec le SCI d’un manuel de jeux coopératifs gratuits, mise en ligne sur nos sites web respectifs (plusieurs milliers de téléchargements à ce jour).
  • Formations et animations autour de l'exposition « Ni hérisson, ni paillasson » développé par le CENAC. Enrichissement du Guide enseignants (intégration de la culture de la paix et des réflexes de paix).
  • Premiers mandats dans les écoles de Suisse romande et de France voisine. 


2010

La paix par l'éducation

  • Finalisation du projet « Manuel de compétences pour dépasser la violence et les discriminations » (manuel de vivre ensemble) avec une équipe de pédagogues. Intégration des liens avec le futur Plan d’Etudes Romand (travail qui mènera à la Collection Grandir en paix).
  • Acceptation de son financement par la Fondation Education et Développement (devenue Education 21) (Financement de la Confédération).
  • Confirmation du Département d'éducation de l'Etat du Valais pour faire le test pilote.
  • Journée de sensibilisation de 74 élèves de collèges à Genève organisée avec l'ONU dans le cadre de la Journée mondiale de la Paix


2011

La paix par l'éducation

  • Rédaction d’une trentaine de fiches d’activités pour les 8-12 ans et de fiches enseignants, par une spécialiste de l’éducation à la paix et la NV (École de la paix de Grenoble), entourée de jeunes pédagogues.
  • Rédaction d’une 40e de fiches focalisées sur le conflit cognitif par un pédagogue et ancien enseignant du DIP. 

Formation d’enseignants

  • Premiers contacts avec le Ministère de l’Education Nationale (MEN) de Côte d’Ivoire. Obtention du financement de la Chancellerie de Genève pour faire venir un  haut-représentant de ce Ministère et des enseignants.


2012

Internationalisation

  • Obtention du statut consultatif ECOSOC auprès de l'ONU.
  • Signature avec le Ministère de l'Éducation de Côte d'Ivoire d'un accord national de formation des enseignants du pays à la paix par l'éducation, démarrage de la mise en oeuvre.
  • Signature d'un accord-cadre avec le Ministère de l'Education de Guinée-Conakry (qui reste à être mise en oeuvre)

La paix par l'éducation

  • Développement des formations et des activités scolaires pour les formateurs experts en Côte d'Ivoire


 2013

Internationalisation

  • Autorisation du Ministre de l'Education du Sénégal pour mettre en oeuvre nos programmes de formation dans le pays.
  • Formations dans 5 régions de Côte d'Ivoire.


2014

Nominations

  • Membre, Réseau UNESCO Afrique des instituts de recherche et des fondations pour la promotion de la culture de la paix.
  • Lauréate Ashoka Impact en raison du large impact social de nos activités sur le terrain.

Expertise

  • Invitée par l'ONG AISA (Soufis Alawiya) pour présenter et tenir un atelier sur l'éducation à la culture de la paix à Oran, Algérie, devant 3000 personnes.

2015

Internationalisation

  • Confirmation écrite du Ministère d'éducation de Côte d'Ivoire demandant à Graines de Paix d'enrichir le curriculum de la formation initiale des enseignants.
  • Nomination de Babacar Diouf, expert en formation des enseignants, comme Représentant de Graines de Paix au Sénégal, élargissement du projet initial à la formation initiale et continue des enseignants du pays (financements en cours)

La paix par l'éducation

  • ​Développement de la Collection "Grandir en paix" (guide-enseignant et livret-élève) pour les élèves de 4 à 12 ans
  •  Finalisation des deux premiers tomes : 4-8 ans. Tests des activités en Suisse romande et dans l'Ain (France).
     

2016

Positionnement

  • Le slogan de Graines de Paix devient dès janvier "Solutions éducatives pour une paix durable". Il est accompagné d'un nouveau logo représentant l'envol de toutes et tous.
  • L'annonce des Objectifs de développement durable 2016-2030 de l'ONU adresse enfin les deux domaines d'expertise de Graines de Paix: l'éducation de qualité (ODD 4) et la prévention de la violence pour la paix (ODD 16) (sept. 2016).

La paix par l'éducation

  • Signature du contrat pour diffuser la Collection Grandir en paix en Suisse, en France et dans le monde, avec les Éditions Loisirs et Pédagogie, un éditeur scolaire reconnu, basé à Lausanne.
  • Évaluation externe des activités de la Collection Grandir en paix dans une école de Bex par le Département de la Jeunesse, de la culture et du sport (Unité PSPS)  (Canton de Vaud), et dans des écoles de la région romande par une évaluatrice externe.
  • Obtention de soutiens financiers pour plusieurs nouveaux programmes pour des ressources pédagogiques, des expositions pédagogiques, l'évaluation externe de nos programmes de formation et l'introduction de l'éducation à la culture de la paix dans le curriculums des enseignants et des élèves en Côte d'Ivoire. 

Internationalisation

  • Ministère d'éducation nationale de la Côte d'Ivoire:
    Séances préparatoires pour contribuer à la refonte du curriculum et de la formation initiale des élèves-maîtres
  • France
    Développement de nouveaux liens avec le Ministère de l'éducation à Paris, et avec les conseillers pédagogiques de l'Ain.
  • Sénégal: discussions en cours avec la Direction de l'éducation
  • Liban: discussions en cours avec la Direction de la formation et du curriculum.

Diffusion nord-sud

  • Lancement du nouveau site web (après plus de 1'340'800 visites de 202 pays et territoires entre 2006 et 2016 sur le premier site).

2017

Agrandissement de l'équipe

  • L'équipe continue à croître, atteignant 14 personnes en Suisse, 3 personnes actives en France, 4 mandataires en Côte d'Ivoire, un représentant au Sénégal et deux personnes (Représentant et Coordinateur national) au Bénin.

Reconnaissance internationale

  • Signature d'une convention nationale avec le Ministère de l'Education du Sénégal, et préparation en cours de conventions avec le Bénin et le Liban.
  • Invitation par l'UNESCO pour organiser un des panels sur l'innovation pédagogique à Ottawa, mars 2017.

Expertise

  • Invitation à parler sur le rôle de l'éducation pour prévenir la radicalisation des élèves.