Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Quelles valeurs humaines?

Si vous demandez autour de vous des exemples de valeurs humaines, on vous citera volontiers l'amour, le respect, la tolérance, la paix... Comment traduire ces notions dans la vie pratique? Quelles valeurs transmettre aux enfants? Avec quels mots?

Les valeurs humaines

Les valeurs humaines sont les valeurs qui créent le lien à autrui en touchant l'humanité de l'autre à partir de notre propre humanité.

Ces valeurs humaines sont notamment le respect, l'acceptation, la considération, l'appréciation, l'accueil, l'ouverture, l'entraide, la réciprocité, la solidarité, l'écoute, la bienveillance, l'empathie, la fraternité, l'affection et l'amour envers d'autres êtres humains.

C'est avec ces valeurs humaines qu'il devient réellement possible de mettre en pratique ses valeurs éthiques, telles que la justice, l'intégrité et le refus de la violence. Le rationnel est dans ces cas renforcé par l'affectif. Ce sont les valeurs humaines qui nous permettent de vivre ensemble en bonne harmonie et de contribuer personnellement à la paix.
 

  1. Accepter, respecter, considérer, apprécier:


    Accepter, respecter, considérer et apprécier l'autre, tous les autres humains, aussi différents de nous soient-ils, et aussi soi-même.
    (par opposition à ignorer, rejeter, déprécier, dévaloriser, dénigrer, insulter, ou simplement tolérer).
     

  2. Écoute, ouverture, bienveillance, empathie

    Être à l'écoute de l'autre, être dans la bienveillance, développer des relations chaleureuses, en privilégiant l'ouverture, l'empathie, voire l'affection, des liens d'amour fraternel

    (par opposition à être indisponible, neutre, insensible, froid, faux, craintif de l'engagement).
     

  3. Prendre soin

    Prendre soin de l'autre,  apporter du soutien, s'entraider, voler au secours
    (par opposition à ignorer, éviter, fuir.)

     
  4. Partager et transmettre ses valeurs humaines

    Partager avec les autres ses valeurs, les limites personnelles qu'on s'est fixées, et aussi ses questionnements et ses dilemmes éthiques.

    Transmettre ses valeurs et ses limites aussi explicitement et régulièrement que possible aux plus jeunes, favoriser les moments de conversation sur ces sujets.
    (par opposition à compter sur l'exemple (avec les enfants, pour éviter le dialogue), ou à penser qu'il n'y a pas de dialogue possible sur le thème des valeurs humaines avec des personnes de cultures différentes (pour fuir le sujet, la rencontre, le conflit constructif).

     
  5. Privilégier la réconciliation, en sachant présenter ses excuses, et offrir son pardon
     

    Dépasser sa rancœur, sa haine ou ses sentiments négatifs pour en être libéré.
    (par opposition à se renfermer dans ce type de sentiments, en les entretenant).
     

  6. Contribuer personnellement à la paix, à des relations de paix, à un climat de paix

    S'impliquer personnellement pour la paix dans la vie de tous les jours, comme dans des situations de tensions sociales ou géopolitiques.

    Développer ses réflexes de paix et aussi ceux de l'autre, en donnant plus de chaleur humaine et en dépassant ses sentiments négatifs.
    (par opposition à subir la colère de l'autre, ou sa propre colère, ou penser que l'on est impuissant face à des réflexes de violence).

20.4.2006, mise à jour 2016