Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

TÉRENCE (Publius Terentius Afer)

TÉRENCE (Publius Terentius Afer)

Poète et auteur de comédies qui dépeignent avec finesse les caractères, dont plusieurs ont inspiré Molière. Connu pour sa phrase: "Je suis homme, et rien de ce qui est humain ne m’est étranger".

Romain
190 av. J.-C. -  159 av. J.-C.

Biographie

Né à Carthage, il devient esclave romain encore enfant, puis est vite affranchi par son maître, Terentius Lucanus, qui lui donne une éducation d'homme libre.

Ses pièces s'inspirent d'un auteur grec, Ménandre, qui décrit essentiellement des conflits de coeur.

 

Publications

  • Les Adelphes (les Frères) (opposition entre deux approches éducatives, permissive ou répressive)
  • L’Andrienne (histoire d'une jeune fille de l’île d’Andros)
  • L’Hécyre (La belle-mère)
  • L’Heautontimorroumenos (Le bourreau de soi-même)
  • Le Phormion (Molière s'en inspire pour les Fourberies de Scapin)
  • L’Eunuque

Humanisme

Je suis homme et rien de ce qui est humain ne m'est étranger.