Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pédagogie de la paix - une définition

A la suite de quelques grands pédagogues contemporains - le Mahatma Gandhi, Rabindranath Tagore, Maria Montessori, Paulus Geheeb, Pierre Bovet, Martin Luther King, Albert Luthuli, etc. - un nouveau courant est apparu dans le panorama de la pédagogie mondiale: une pédagogie de la non-violence et de la paix.

Il ne s'agit pas - comme on pourrait le croire - d'une instruction superficielle, mi-pratique, mi-théorique, de tendance plus ou moins pacifiste, ni d'une analyse sociologique des conflits, ni d'une simple éducation aux fins de la compréhension internationale.

Certes, la pédagogie de la paix ne s'inscrit pas en faux. La pédagogie de la paix se veut "un idéal qui vise à transformer toute la mission éducative de l'humanité". Elle aspire à inclure parmi les objectifs fondamentaux de l'éducation - à tous les niveaux, sous toutes les formes - le développement d'un esprit d'amour, de non-violence et de paix, afin de contribuer à la formation complète de celui qu'on éduque, et de créer un monde plus fraternel, moins violent et plus pacifique.

  • Source : Intervention de Llorenç Vidal aux Assises pour la Paix (Forum for Peace), organisées conjointement par l'UNESCO et le Conseil International de la Philosophie et des Sciences Humaines, à la maison de l'Unesco, à Paris, en novembre 1979 et retranscrit dans "Vers une pédagogie de la non-violence et de la paix", dans "La guerre ou la paix?", Tribunes internationales, UNESCO, Paris, pp. 204-206
  • Date de publication : 2011-01-15
  • Thèmes : Éducation à la paix
VIDAL Llorenç VIDAL Llorenç

Pédagogue de l'éducation à la paix et à la non-violence, fondateur en 1964 de la Journée scolaire de la non-violence et de la paix (DENIP), intervenant à l'UNESCO sur ces thèmes, et pour prôner la création d'un Bureau de l'éducation à la paix en son sein.