Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sanction plutôt que punition

Punition, peine, châtiment (...) ces mots parlent d’un fautif qui doit payer, souffrir. (...) La punition vise la soumission de l’enfant, par la dissuasion, la peur de quelque chose de pénible. La punition est préférable au laisser faire total, mais son efficacité est liée à la présence et à la force du « gendarme ».

(...)
L'objectif d’une sanction n'est pas de blesser ou de faire de la peine. Ce n’est pas la souffrance infligée qui rend la contrainte efficace à long terme. La souffrance engendre colère ou peur. (...) La sanction n’est pas une fin en soi, elle est un moyen pour garantir les règles qui vont permettre de mieux vivre ensemble. Nous privilégions donc les sanctions qui visent la compréhension de la règle commune, tout en manifestant à l’enfant le respect scrupuleux de sa personne et du citoyen qu’il est en train de devenir.

  • Source : Conférence organisée par le Centre de ressources sur la non-violence de Midi-Pyrénées à Colomiers, France
  • Date de publication : 2011-05-02
  • Thèmes : Discipline, sanction, punition
photo MAHEU Elisabeth

Auteure, spécialiste des questions éducatives au sein de l'IFMAN (Institut de recherche et de formation du mouvement pour une alternative non-violente).