Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Programme

En 2012, un partenariat entre le Ministère de l'Education de la Côte d'Ivoire et Graines de Paix permet de lancer un programme de Formation Continue en Education à la Culture de la Paix sur une durée de quatre ans, visant à faire du dialogue, de la coopération, du respect et de l’inclusion une norme scolaire.

En 2016, le projet s'engage dans une nouvelle phase qui prévoit d'intégrer l'éducation à la culture de la paix dans la formation initiale des enseignants et qui permettra de faire de l'éducation à la paix un pilier permanent du système scolaire ivoirien.

Objectifs du programme

  • Contribuer aux efforts nationaux de construction d’une paix durable à l’aide d’une éducation qui permet l’apprentissage de compétences psychosociales et de valeurs de paix dès le plus jeune âge.
  • Contribuer à améliorer la qualité de l’éducation et les résultats scolaires à l’aide d’un programme d’éducation qui permet d’équiper les enseignants d’outils pédagogiques pratiques et d’améliorer la qualité de la relation enseignant-élèves. 

  • Prévenir la violence physique et psychique à l’école et promouvoir le respect des droits de l’enfant en formant les enseignants à des méthodes éducatives alternatives non-violentes, qui facilitent la gestion efficace de classe et favorisent un climat scolaire sécurisant pour les enfants.

Méthodologie et activités

La méthodologie de Graines de Paix repose sur un mécanisme de transformation des postures et des pratiques d’enseignement à grande échelle en intervenant de façon systématique et transversale au sein du secteur éducatif formel.

Le programme se base sur une méthodologie de renforcement des capacités locales par un mécanisme de formation de formateurs selon le schéma suivant :

  • 8 formateurs locaux ont été formés au début du pro
gramme, à Genève et en Côte d’Ivoire. 

  • 21 cycles de formations des enseignants à l’éducation 
à la paix sont mis en place, un pour chacun des 21 districts éducatifs définis par le Ministère de l’éducation ivoirien. 

  • Pour chacun des cycles de formation, 2 formateurs convoquent 20 inspecteurs académiques locaux pour les former à l’éducation à la paix et à ses méthodes pendant une session de 4 jours.

  • Au cours des 6 mois suivant leur formation, chacun de ces 20 formateurs s’engage à donner 4 formations de 2 jours chacune à des enseignants d’école primaire. Chaque session est suivie par 20 enseignants. Au total, 80 enseignants seront formés par chacun de ces 20 formateurs locaux.
  • 5 à 9 mois après la fin de leur formation, les 20 formateurs locaux visiteront chacun les enseignants bénéficiaires dans leur classe pour observer et évaluer la pratique des activités à la culture de la paix.

Résultats

Durant les trois années écoulées, le programme a permis de former 300 formateurs locaux, qui ont à leur tour formé un total de 19’919 enseignants d’écoles primaires. Aujourd’hui, ce sont 519’546 enfants qui bénéficient régulièrement de l’amélioration des postures pédagogiques des enseignants et des approches pédagogiques d’une éducation de qualité.

L’évaluation à mi-parcours a mis en évidence des résultats positifs et encourageants quant à la réduction de la violence à l’école, la réduction de l’absentéisme dû aux peurs, l’augmentation des compétences psychosociales comme le dialogue et la médiation, avec une dynamique de classe plus inclusive et plus participative. Les résultats quantitatifs et qualitatifs de l’évaluation confirment les changements clé suivants :

  • Des enseignants moins violents, plus calmes, compréhensifs, avec une plus grande maîtrise de soi.
  • Des enseignants plus à l’aise, menant un apprentissage actif et centré sur l’enfant.
  • Une salle de classe vivante, où les élèves sont participatifs et engagés.
  • Des enfants qui se sentent en sécurité à l’école et qui s’absentent moins.
  • Une communauté scolaire qui propose d’autres méthodes de résolution du conflits que la violence.
  • Des changements individuels vécus à large échelle qui contribuent à un changement social durable.

Partenariats

 

La viabilité et la pérennité du projet repose sur un partenariat stratégique entre Graines de Paix et le Ministère de l’Education Nationale ivoirien, dont l’implication est essentielle tant dans l’aspect technique et administratif que par le rôle moteur à tous les stades du déploiement.

Les partenaires financiers du programme de Graines De Paix en Côte d’Ivoire sont Smartpeace, les Services Industriels de Genève (SIG), la ville de Genève et les communes et villes de Meyrin, de Plan-les-Ouates et de Lancy.

Développements actuels

 

Au vu des éléments positifs de ce programme, Graines de Paix et le MEN entament une nouvelle phase qui permettra la généralisation de l’éducation à la culture de la paix dans le système scolaire ivoirien en incluant cette dimension de façon transversale dans le cursus de formation initiale des élèves-enseignants et dans le programme de l’enseignement primaire. Cette initiative est une opportunité unique pour faire de l’éducation à la paix un pilier permanent du système éducatif ivoirien, dotant les générations futures de l’estime de soi nécessaire à leur réussite scolaire, et des valeurs, savoirs, outils et compétences qui développeront leur capacité d’anticipation et de discernement, leur résilience et leur intelligence lorsqu’ils seront confrontés à des situations conflictuelles. Ce projet est particulièrement opportun alors même que le MEN est engagé depuis 2015 dans une réforme de la formation initiale de son personnel enseignant.

Télécharchez ici la brochure de nos programmes en Côte d'Ivoire.