Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La compétence, une capacité à agir

La notion de compétence (...) met l’accent sur le fait que l’enseignement doit développer une capacité à agir dans la vie quotidienne plus qu’à briller dans les épreuves scolaires. La connaissance n’est pas seulement un savoir, elle est aussi un savoir-être ouvrant sur des savoir-faire. Comme le rappelle Louis Not : «La connaissance se définit par l’action effective ou symbolique, matérielle ou mentale qu’elle permet ».

Ainsi utilisée, la notion de compétence désigne la capacité à effectuer telle action ou telle opération dans des conditions optimales. Comme le souligne Jérôme Bruner : « D’une certaine manière, parler de compétence, c’est parler d’intelligence au sens le plus large, de l’intelligence opérative du savoir comment plutôt que simplement du savoir que. La compétence suppose en effet l’action, la modification de l’environnement comme l’adaptation à cet environnement ».

Ainsi met-on l’accent aujourd’hui, à côté des compétences académiques qui font appel de façon prépondérante à la capacité de mémorisation, sur les compétences pratiques, celles qui permettent d’agir efficacement dans les différentes situations de la vie quotidienne. Parmi ces compétences, les « compétences psychosociales » tiennent une place importante : elles concernent la capacité à entrer en relation avec les autres, à communiquer et dialoguer avec eux, à négocier, à travailler en groupe... Là encore, on peut parler d’un savoir-faire psychologique qui, même s’il peut se construire spontanément, pourrait s’exercer et se développer dans le cadre de l’enseignement.

  • Source : Ecole, changer de cap" (revue en ligne), dans l'article "Les enseignants face à la psychologie".
  • Date de publication : 2013-02-16
  • Thèmes : Éducation
photo MARC Edmond

Professeur émérite de psychologie, Université Paris X, docteur ès lettres et sciences humaines, psychologue et formateur.