Histoires de paix — Français

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Cohésion sociale

Altérité

Terme qui décrit que nous sommes tous autres pour tous les autres.

Le terme d'altérité est utilisé pour développer la reconnaissance et l'acceptation de l'autre avec ses différences, notamment culturelles.

La reconnaissance de l'altérité est un enjeu majeur d'une éducation à la citoyenneté globale. Travailler la reconnaissance et l'acceptation de l'altérité à l'école permet de dépasser la peur de l'autre, la peur de ce qui est différent de sa propre culture. L'éducation à l'altérité permet en outre de sensibiliser les élèves au danger d'une identité fermée à la différence humaine, hermétique et absolue, véhiculée parfois par des mouvements sectaires ou extrémistes dans le but de souder un petit groupe face à tous les autres, voire contre tous les autres.

 

L'autre n'est pas seulement différent de toi, il l'est encore différemment que tu ne l'as imaginé." Ferenc Rákóczy

Civilité

Bonnes manières et comportements de respect permettant de vivre ensemble au mieux, de façon pacifique et pacifiante, sans affronts, nuisances ou dégradations, dans la bonne compréhension des règles et usages. Voir aussi: politesseincivilitésvivre-ensemble.

2003

Les principes de la laïcité au bénéfice de tous

La liberté de conscience, l’égalité de droit, et la neutralité du pouvoir politique doivent bénéficier à tous, quelles que soient leurs options spirituelles. Mais il s’agit aussi pour l’État de réaffirmer des règles strictes, afin que ce vivre en commun dans une société plurielle puisse être assuré."

1939

Tous citoyens du monde

Pourquoi nous haïr ? Nous sommes solidaires, emportés par la même planète, équipage d'un même navire.

31.03.1968 (discours) 9.04.1968 (US Congressional Record)

Vivre ensemble en fraternité, sinon mourir idiot

Nous sommes devenus voisins par nos progrès scientifiques et technologiques. Et maintenant, par notre engagement moral et éthique, nous devons faire de ce voisinage une fraternité. Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. Nous sommes liés en un réseau de mutualité auquel il est impossible d'échapper. Nous participons tous d'une même et unique destinée.»

2004

La laïcité, c’est surtout la fraternité

La laïcité, c’est aussi et surtout la fraternité. Parce qu’elle reconnaît et respecte les différences culturelles, spirituelles, religieuses, elle a aussi pour mission, et c’est la plus noble de toutes, de créer les conditions permettant à tous de vivre ensemble, dans le respect réciproque et dans l’attachement commun à un certain nombre de valeurs (qui unissent).