Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

On n'hérite pas d'une identité, on la crée

La religion n'est pas productrice d'identité. C'est en créant sa propre œuvre que l'être humain crée son identité particulière. On n'hérite pas d'une identité, on la crée. La religion vient du passé, tandis que l'identité est dans l'avenir. Dans cette manière de concevoir l'identité, comme le font par exemple les mystiques, l'autre prend une place essentielle. Il n'est plus un élément extérieur, mais il devient constitutif de moi-même.

Commentaire sur la citation
La prise de conscience de ce qui constitue l'identité est fondamentale dans l'éducation à la culture de la paix, puisque l'identité définie trop étroitement est source des plus violents affrontements dans l'histoire de l'humanité. Nous avons créé pour cela des activités spécifiques, dont une qui s'appelle la "Maison de l'identité", qui est d'autant plus forte que ses piliers sont multiples. Notre point de vue rejoint celui de l'écrivain franco-libanais Amin Maalouf qui exhorte à reconnaître nos identités multiples dans son livre phare "Les Identités meurtrières". Dans le journal Le Temps précité, le poète syrien Adonis enrichit encore la compréhension de ce qu'est l'identité.

Graines de Paix, 2015

ADONIS (ESBER Ali Ahmed Saïd) ADONIS (ESBER Ali Ahmed Saïd)

Poète, essayiste et critique littéraire d'expression arabe et française.