Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Violence psychologique

Les violences psychologiques sont toutes formes de violence qui nuisent à l'intégrité psychique d'une personne ou d'un groupe de personnes.Elles comprennent tous gestes, actes, paroles, écrits, dessins,... qui ont pour effet d'affaiblir, de fragiliser et de blesser psychologiquement.

Formes de violence psychologique :
- Les paroles blessantes, humiliantes, qui dénigrent
- L'abaissement, la dévalorisation
- Les moqueries, les insultes
- L'intimidation, le harcèlement, le mobbing, le "bullying"
- L'extorsion/le racket, le chantage affectif
- la discrimination, l'exclusion, l'isolement, le rejet, l'ostracisme
- les menaces, la manipulation mentale, les techniques d'intimidation (...).

La violence psychologique est souvent exercée de façon répétée et dans la durée, pouvant mener progressivement, dans les cas extrêmes, à la destruction psychologique des personnes ciblées.

Les violences psychologiques répétées sont parfois appelées violence morales, lorsque ces dernières nuisent à l'intégrité morale des personnes ciblées (leur honneur, leur réputation, leur considération), c'est à dire qui influencent négativement l'opinion et la considération des autres. Cela comprend aussi la calomnie. L'effet dans ces cas, peut être irrémédiable pour la personne ainsi atteinte.

La violence psychologique fonctionne en suscitant la peur, l'effroi, la culpabilité, la honte, le découragement, la perte de repères, ..., agit souvent par usure mentale et provoque alors progressivement la vulnérabilité, l'affaiblissement, la déprime,... pouvant aller jusqu'à l'anéantissement psychologique si la personne ou le groupe continue à la subir et/ou n'arrive pas à s'en extraire.

Elle s'exprime généralement dans une relation fortement dominant/dominé, mais peut aussi s'exprimer dans une relation mutuellement destructrice, entre personnes, groupes, communautés, ethnies, etc. La connexion à l'autre est malsaine, les liens humains sont mis à mal, la souffrance peut être énorme.

Elle peut être le fait d'enfants, de parents, d'amants, de couples, d'élèves, d'enseignants, d'employés, d'employeurs, de malfrats, de policiers, de personnes inspirées, de chefs spirituels, de groupes politiques, de chefs d'État,...

Dépasser les situations de violence psychologique
Construire des relations de paix est tout à l'opposé: les personnes, les groupes, les communautés, les ethnies,... cherchent au contraire à tisser leurs liens humains avec les autres, à se respecter, s'apprécier et s'aider mutuellement, à se soutenir psychologiquement, à résoudre et dépasser ensemble les motifs de conflits, à développer des stratégies communes de coopération et de bien-vivre ensemble.

Retrouvez-nous sur :

 

Navigation
Traductions